Kobzon, Iosif

  • Biographie: Iosif Kobzon, né le 11 septembre 1937 à Tchasov Yar en URSS, près de Donetsk, aujourd'hui en République d'Ukraine, est un chanteur de musique légère extrêmement populaire dans les pays de l'ancienne U.R.S.S. et en Russie actuelle. Il est artiste du peuple de l’URSS (1987) et a reçu de nombreuses décorations. La célébrité est arrivée en 1964, après la sortie de la chanson d’Arkadi Ostrovski « A ou nas vo dvore » (Dans notre cour). Ses chansons sont entrées dans la finale de la Chanson de l’Année plus de 30 fois. Le professeur Iosif Kobzon enseigne, depuis 1984, le chant variété au réputé Institut de Gnessine; parmi ses élèves figurent les chanteuses Valéria, Irina Otieva, Valentina Legkostoupova. Baryton lyrique, Iosif Kobzon a dirigé son attention aux meilleures chansons russes et soviétiques, créées par I. Dounaevski, M. Blanter, les frères Pokrass, A. Novikov, V. Solovyev-Sedoy, M. Fradkine, O. Feltsmann, S. Toulikov, A. Pakhmoutova, D. Toukhmanov, V. Chaïnski, parmi tant d’autres. Il interpréta des chansons ayant pour sujet les exploits de guerre et au travail du peuple soviétique, des chansons lyriques, des romances classiques, des airs d’opéras. Kobzon enregistra toutes les meilleures chansons russes consacrées à la Seconde Guerre mondiale. En outre, son répertoire compte des chansons folkloriques russes, ukrainiennes, juives. Son style d’interprétation est sévère, viril et solennel, avec un minimum de mouvements mimiques et scéniques.
     

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×