Le Soleil blanc du désert

  • Synopsis: Le soldat démobilisé Fédor Soukhov rentre au pays à travers le désert de sable. Les hasards de la route l’amènent à avoir affaire au chef de bande Abdoullah. Ce féroce bandit ayant l’intention de supprimer ses femmes qui risquent d’être tentées par l’émancipation révolutionnaire, c’est à Soukhov qu’il revient d’assurer la sécurité du harem. A l’issue de nombreuses péripéties tragi-comiques Pétroukha, le jeune compagnon de Soukhov, est tué par Abdoullah. La situation du héros paraît désespérée, il n’est sauvé que par l’intervention in extremis de l’ancien douanier Véréchtchiaguine et du berger Saïd.
  • Commentaires: Film-culte de plusieurs générations de spectateurs soviétiques. Ce qu’on appelle parfois un middle-eastern, l’équivalent du western transposé en Asie Centrale et évoquant la lutte de l’armée rouge contre les féodaux de ces régions arriérées. Pareil succès a abouti à l’apparition du genre spécifique de l’eastern soviétique. Par tradition, les cosmonautes russes regardent ce film la veille du depart pour une mission spatiale.
  • Réalisation: Vladimir Motyl
  • Interprétation: Anatoli Kouznetsov, Spartak Michouline, Pavel Louspekaev, Kakhi Kavsadze
  • Production: Mosfilm/Lenfilm, 1968

VOIR LE FILM

  LE FILM EN CHANSONS

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site